info@espaceobnl.ca     

Faites partie de la communauté ! | Devenir partenaire | À propos | FAQ | Contact| Nouvelles

Articles

 

5 choses à connaître pour lancer une collecte de fonds efficace !

Actualités - Image d'intro

Un article rédigé par

5 choses à connaître pour lancer une collecte de fonds efficace !

Avant de lancer votre collecte de fonds, avez-vous pensé à tout ?

Avez-vous choisi le programme de dons le plus adapté à vos besoins? Quelle est la relation actuelle avec vos donateurs? Avez-vous construit votre stratégie de sollicitation? Quelle est votre organisation à l’interne?

Retrouvez nos cinq indispensables pour vous mener vers le succès !

1. Choisir le programme de dons adapté à votre organisme

Afin de choisir le programme de dons le plus pertinent pour votre organisme, il est nécessaire de découvrir ce qui se cache derrière chacun d’eux…

Le programme de dons planifiés
Un don planifié est un programme de financement qui va identifier les donateurs potentiels et susceptibles de planifier un don plus important. Le don peut être immédiat ou futur et reflète les ambitions philanthropiques du donateur.

Il sert aussi bien les intérêts de l’organisme de bienfaisance enregistré que du donateur car il convient à la situation personnelle, financière et fiscale de ce dernier. De ce fait, le don peut prendre plusieurs formes : testamentaire, assurance vie, fiducie, rente etc.

Les dons planifiés assurent la pérennité de l’organisme et sa stabilité sur le long terme.

La campagne majeure

La campagne majeure vise à atteindre des objectifs importants pour réaliser des projets d’investissement ou de développement d’envergure (construction de bâtiment par exemple). Elle s’effectue sur une période déterminée avec un étalement possible des paiements sur plusieurs années.

Elle demande une structuration rigoureuse et s’appuie sur un comité de financement qui rejoindra de grands donateurs pour soutenir votre cause.

La campagne annuelle

La campagne annuelle permet à un organisme de se fixer des objectifs annuels afin de solliciter les donateurs d’une année à l’autre et ainsi maintenir le contact.

Elle répond à des besoins constants de l’organisme, à court et moyen termes, et utilise généralement plusieurs techniques de sollicitation.

Elle permet d’acquérir de nouveaux donateurs et de renouveler les dons. L’entretien des relations avec les donateurs est déterminant et passe par une stratégie de communication organisée.

La commandite

La commandite permet d’échanger de l’argent et/ou des services contre un droit d’association et de visibilité. Elle permet à l’organisme et à l’entreprise d’accroître leur notoriété. L’entreprise bénéficie du capital sympathie en s’associant à la cause de l’organisme.

Pour solliciter une commandite, l’organisme détermine ses besoins en développement et élabore un dossier de présentation du projet afin de séduire de futurs partenaires. La personnalisation de ce dossier est importante car l’entreprise doit se reconnaître dans le projet et trouver un intérêt à soutenir la cause.

2. Développer la relation avec vos donateurs

La relation avec vos donateurs s’entretient et passe par un cycle de croissance. En effet, lors de l’acquisition d’un donateur vous devez maintenir un lien par le biais d’informations sur votre cause. Ainsi, vous serez plus à même de le solliciter à nouveau et de le transformer en un donateur majeur.

N’oubliez pas que votre donateur souhaite une reconnaissance sociale en soutenant votre cause et que la manière dont il sera sollicité fera toute la différence !

Les grandes étapes du cycle des donateurs :

    • Identifier : les personnes susceptibles d’être intéressées à soutenir votre cause par un don substantiel.
    • Rechercher : connaître la capacité financière, les champs d’intérêts et l’historique de dons de vos donateurs à solliciter.
    • Cultiver : tisser des liens constants avec les donateurs en partageant des informations et en les invitant à vos événements.
    • Solliciter : le bon montant, à la bonne personne, par la bonne personne, pour le bon projet, au bon moment.
    • Conclure : fixer le montant choisi par le donateur et le type de reconnaissance attendue.
    • Reconnaitre : montrer votre reconnaissance auprès de vos donateurs grâce à des mesures concrètes.
    • Fidéliser : maintenir vivante la relation avec vos donateurs en valorisant l’impact de leurs dons.

3. Solliciter vos donateurs de la bonne manière

Avant de solliciter vos donateurs, avez-vous construit votre stratégie de sollicitation ?

Voici quelques essentiels pour mener à bien réflexion :

  • Argumenter : présenter votre cause avec un argumentaire percutant.
  • Entrevoir : intéresser votre donateur par un premier don.
  • Éduquer : donner des informations sur l’importance du don et les programmes en place dans votre organisme.
  • Développer : maintenir l’intérêt à votre cause.
  • Personnaliser : miser sur une relation dynamique pour inciter votre donateur à devenir un donateur majeur.
  • Inciter : proposer à votre donateur de faire un don plus important.

4. Gérer votre collecte de fons à l'interne

La mise en place d’une collecte de fond demande, également, une organisation à l’interne. Avez-vous considéré les éléments suivants ?

La gestion des données
Pour mener à bien votre projet, la gestion de vos données doit être efficace. Les informations recueillies sont enregistrées informatiquement et apportent le maximum d’éléments sur vos donateurs.

Ainsi, vous pouvez catégoriser vos donateurs (individus, familles, entreprises, fondations privées) pour les solliciter de la bonne manière et déterminer leur niveau d’engagement : montant des dons, fréquence.

La gestion des risques

Votre organisme doit aussi considérer les risques suivants :

  • Le risque de réputation 
  • Le risque de perte du statut d’organisme de bienfaisance
  • Le risque financier attribuable au niveau élevé de dons affectés
  • Le risque d’accepter des dons pour des équipements n’ayant pas été autorisés par les autorités compétentes
  • Le risque de fraude
  • Le risque de pertes de placements

La gestion des fonds

Il est nécessaire de déterminer les responsabilités du conseil d’administration dans l’attribution des fonds. Ce dernier détermine les besoins de votre organisme et encadre son bon fonctionnement.

5. Encore quelques conseils...

Nos derniers conseils pour réussir votre collecte de fonds :

  • Créez un organisme structuré et responsable : n’oubliez pas de former un comité organisateur et de définir les rôles et responsabilités de chacun.
  • Misez sur l’innovation et la créativité pour susciter l’intérêt, jouer sur l’expérience et sur une relation personnalisée.
  • Sollicitez des commandites adaptées pour atteindre vos objectifs et dynamiser votre collecte.

 

À propos de Christian Bolduc - Président BNP Performance philanthropique

Directeur de collecte de fonds (CFRE) attesté par l’Association of Fundraising Professionals (AFP), Christian est aussi un entrepreneur-athlète de l’École d’entrepreneurship de Beauce (EEB) et il a suivi des formations de perfectionnement à la Fund Raising School de l’Université d’Indiana.

Avocat de formation et membre du Barreau du Québec, il fait ses débuts dans la collecte de fonds à Montréal en 1995, puis devient cofondateur du cabinet Jean Robert Nolet & Associés en 1999, que l’on connait aujourd’hui sous le nom de BNP Performance philanthropique.

Soucieux de développer l’excellence des pratiques et une saine gouvernance chez les organismes œuvrant en philanthropie, Christian a fait partie du Comité de normalisation sur la gouvernance et les bonnes pratiques de gestion mis en place en 2011 par le Bureau de normalisation du Québec. Il a été également administrateur de l’Association des professionnels en gestion philanthropique (APGP) de 2009 à 2013, il fait partie du jury du concours Personnalité 1er cycle universitaire de Forces Avenir et est administrateur de la Fondation Jasmin-Roy. En 2012, Christian a reçu la médaille du Jubilé de diamant de la Reine en reconnaissance de ses contributions et réalisations. Depuis 2015, il est membre du conseil du programme de certificat en gestion philanthropique de l’Université de Montréal (UDM).

bnpperformance.com

Retour à la liste des contenus

Vous désirez explorer d’autres domaines?

Découvrez nos 12 enjeux-clés

Vous voulez agrandir votre documentation?

Accédez aux téléchargements gratuits

Vous avez aimé ce contenu?

Consultez les autres contenus

Vous souhaitez en savoir +?

Contactez-nous