info@espaceobnl.ca     

Faites partie de la communauté ! | Devenir partenaire | À propos | FAQ | Contact| Nouvelles

Enjeux

La gestion d’un organisme à but non lucratif représente un défi de taille. De manière à bien segmenter les solutions que nous vous proposons selon vos besoins. Nous avons divisé la gestion d’OBNL en 12 enjeux communs. Quel que soit le type d’OBNL pour lesquels vous travaillez, vous y retrouverez des inspirations, des solutions, et des outils pour vous faciliter la vie.

Huit idées de mutualisation de ressources pour faciliter la vie des gestionnaires d’OBNL du Québec

Huit idées de mutualisation de ressources pour faciliter la vie des gestionnaires d’OBNL du Québec

 

Plus que jamais, les gestionnaires d’OBNL doivent trouver des idées et des façons de faire pour réduire leurs coûts et augmenter leur efficacité. Mutualiser des ressources, c’est-à-dire les mettre en commun, est une bonne pratique sur laquelle il faut s’attarder plus longuement. Voici huit idées pour nourrir vos réflexions, et qui alimenteront votre créativité. 

 

Les services de coaching sont disponibles pour discuter et approfondir ce sujet avec vous si vous en ressentez le besoin.

 

1- Vos locaux

Plusieurs OBNL ont des locaux qui ne sont pas à 100 % occupés et utilisés.  Je pense aux salles de conférence et aux espaces d’entreposage. Ces espaces peuvent facilement être mis à la disposition d’autres organismes de votre région. En plus de constituer une source de revenus, leur location peut vite devenir un élément de rayonnement. 

 

2- Louer ou prêter de l’équipement 

Certains OBNL ont des équipements qui sont utilisés de manière sporadique ou de manière saisonnière. Pensons à ceux qui servent lors des festivals ou à ceux des associations sportives. Rendre ces équipements disponibles pourrait vous permettre de les rentabiliser et d’amortir vos coûts d’entretien et d’entreposage.

 

3- Partager les ressources événementielles

Plusieurs s’entendent pour dire que les prochains mois seront difficiles pour la tenue de rassemblement. Je sais que certains gestionnaires hésitent à faire la réembauche du personnel responsable des événements. Au lieu d’avoir une personne à demi-tâche, pourquoi ne pas partager une ressource spécialisée avec une autre organisation ? Nous vous invitons à analyser la possibilité d’offrir des services d’organisation d’événements à d’autres OBNL, ce qui permettra à un plus grand nombre de produire des événements en sortie de crise.

 

4- Partager votre communauté numérique

Plus que jamais les médias sociaux et les communications par courriel sont devenus essentiels. Par contre, établir une communauté efficace et soutenue est un processus laborieux qui demande du temps et de l’investissement. Pourquoi ne pas réunir deux ou trois organismes complémentaires et faire un « poll » des communautés numériques ?

En partageant les contenus des uns, vous pourriez avoir accès à la communauté des autres. Ça peut donner un bon coup de pouce rapidement et efficacement. Ensemble, on va plus loin !

 

5- Bénévoles

Nous l’avons déjà écrit, la gestion des bénévoles ne sera plus la même à la suite de la crise de la Covid-19 (voir notre texte Réflexion sur le bénévolat post-COVID-19). Il faut repenser cet aspect si important pour bon nombre d’OBNL. Le bénévolat est très souvent régional ou municipal.  Les organismes d’une même région ont donc tout intérêt à travailler ensemble et à établir des stratégies communes pour améliorer leurs pratiques :

 

  • Partager des ressources professionnelles et formées en gestion de bénévoles
  • Avoir des bases de données communes. 
  • Aller même jusqu’à créer une coopérative de gestion de bénévoles locale ou régionale. 

 

6- Service de tenue de livres

Dernièrement, dans une région, j’ai été mis en contact avec un organisme communautaire qui avait développé des services comptables dans une offre de service d’économie sociale pour soutenir sa mission communautaire. L’idée n’est pas complètement nouvelle, mais elle met de l’avant le fait que tous les organismes ont des besoins en services de tenue de livres et états financiers. À l’opposé, je vois trop régulièrement des organismes qui ont des besoins à raison de deux ou trois jours semaines et qui peine à recruter une ressource pour les combler. Il y a donc de belles opportunités de ce côté. Sans compter que ce n’est pas tout le monde qui peut se permettre de payer un comptable/vérificateur à temps plein. 

 

7- Partage de véhicule

Certains organismes ont des véhicules qui pourraient servir à d’autres. Il est rare que les camions roulent 24h sur 24h. Au lieu qu’ils ne servent à personne le soir ou le weekend pourquoi ne pas les mettre à la disposition d’autres organismes de la région ? 

 

8- Licence logiciel

Opérer un OBNL demande de plus en plus d’avoir accès à une multitude de logiciels hébergés dans le nuage. Par exemple : une application de sondage en ligne, un outil de gestion de feuille de temps ou un logiciel de type CRM. Pourquoi ne pas partager les coûts de ceux-ci ? De plus, en le faisant, vous serez un plus grand nombre à maîtriser le logiciel. Si des questions sont soulevées, ça fait plus de ressources pour y répondre.

 

Comme vous pouvez le constater, il y a plusieurs opportunités de mutualisation qui sont envisageables. Parfois, ce sera sous la forme d’un échange de services; d’autres fois, pour la tarification d’un service. L’important, c’est d’y penser, d’être ouvert à le faire et de voir comment il est possible de s’ouvrir à d’autres communautés et ainsi profiter de ces occasions d’affaires. De cette manière, vous pourrez en faire davantage pour votre mission.

 

À propos de Stéphane Parent

En 2011, après la vente de son agence événementielle, il fonde le Concierge Marketing qui se spécialise dans l’optimisation des revenus autogénérés et la commandite. Ce sera le début de son histoire d’amour avec la gestion d’OBNL. En septembre 2017, avec un associé, il lance ESPACE OBNL, lieu privilégié pour les gestionnaires d’OBNL de tous les secteurs. Dès le début, il assume le développement au quotidien en plus d’être l’auteur de plusieurs des contenus qui sont publiés par organisation. Son parcours diversifié le rend très au fait des réalités des OBNL et des particularités qui leur sont propres. Pendant quelques années, il a enseigné la stratégie et la commercialisation à l’Institut de Tourisme et d’Hôtellerie du Québec. Formateur de longue date, c’est un pédagogue qui sait bien expliquer et illustrer les concepts comptant près de 24 ans d’expérience en communication événementielle, expérientielle et dans le secteur des OBNL. Il a donné plus d’une centaine de conférences, ateliers et formations. Vous pouvez régulièrement le voir ou le lire dans les différents contenus d’ESPACE OBNL et du Concierge Marketing.

Retour à la liste des nouvelles

Vous désirez explorer d’autres domaines?

Découvrez nos 12 enjeux-clés

Vous voulez agrandir votre documentation?

Accédez aux téléchargements gratuits

Vous avez aimé ce contenu?

Consultez les autres contenus

Vous souhaitez en savoir +?

Contactez-nous