info@espaceobnl.ca     

Faites partie de la communauté  |  Devenir partenaire  |  À propos  |  Notre équipe  |  Nouvelles

Enjeux

La gestion d’un organisme à but non lucratif représente un défi de taille. De manière à bien segmenter les solutions que nous vous proposons selon vos besoins. Nous avons divisé la gestion d’OBNL en 12 enjeux communs. Quel que soit le type d’OBNL pour lesquels vous travaillez, vous y retrouverez des inspirations, des solutions, et des outils pour vous faciliter la vie.

5 astuces qui distinguent les OBNL performants

5 astuces qui distinguent les OBNL performants

 

Collaboration de 

 

Si certains principes de gestion s’appliquent aisément à la réalité des organismes à but non lucratif, leur contexte spécifique induit des défis uniques. Être gestionnaire d’un OBNL requiert de porter une foule de chapeaux. En voici cinq avec, pour chacun, au moins une ressource pour vous aider à rester au top. 

1. Gouvernance

Au Québec, le Collège des administrateurs de sociétés a mis sur pied une formation sur la gouvernance des OBNL destinée aux membres du C.A. et à la direction générale de cinq employés ou plus. Cette formation répond à plusieurs objectifs, dont celui d’assurer une meilleure compréhension des rôles et des responsabilités des administrateurs et des comités, de promouvoir les politiques favorisant une saine gouvernance et d’expliquer l’importance de la relève et de la diversité en matière de gouvernance des OBNL. 

Les meilleures pratiques de gouvernance font partie des 13 thèmes abordés durant cette formation de deux jours (15 heures). Habituellement à 1 950 $ par personne, la formation se détaille actuellement à 500 $ par participant. 

2. Stratégie

Le contexte actuel des OBNL est très particulier et se distingue par : 

  • La dépendance aux bénévoles et aux bailleurs de fonds publics ou privés;
  • Les exigences accrues des parties prenantes en matière de reddition de comptes;
  • La réduction de la proportion de la population québécoise qui fait du bénévolat;
  • Des ressources limitées pour répondre à une variété d’enjeux.

Avec plus de 10 000 OBNL au Québec dont les champs d’action se chevauchent souvent, la compétition est rude. Dans ce contexte, être au top signifie aussi se préoccuper de votre stratégie et l’actualiser régulièrement pour favoriser à la fois la pérennité de votre organisation et celle de son impact positif sur la société. 

Un outil pratico-pratique est le « Business Model Canvas », qui traite des aspects essentiels de votre organisation à but non lucratif. Ne vous laissez pas berner par sa simplicité : le compléter demande une grande maîtrise de chacun des aspects et de leur contexte. 

Un autre outil intéressant est l’« Impact Gaps Canvas », qui permet d’aborder la question stratégique sous l’angle de la contribution de votre OBNL à la société. En partant des problèmes auxquels vous apportez des solutions, l’outil vous aide à identifier vos champs d’action stratégiques. 

3. Gestion des opérations 

Que ce soit en matière de gestion du personnel, des bénévoles et des finances, la gestion des opérations d’un organisme à but non lucratif comporte une foule de ramifications. Certaines formations, comme celle énoncée précédemment, et le Programme de certification en gestion d’association de la Société canadienne des dirigeants d’association, couvrent les aspects spécifiques à la gestion des opérations au sein des OBNL. 

Une autre façon de rester au top est d’entreprendre une démarche pour faire certifier l’excellence de votre organisation. Réaliser une telle démarche vous incite à évaluer ce que vous faites de bien et ce qui peut être amélioré. En plus, vous avez la possibilité d’obtenir une certification à la clé, comme c’est le cas avec le Programme de normes de Imagine Canada

Cela vous semble trop prenant? Vous pouvez opter pour les groupes de pratique comme ceux offerts par Espace OBNL sous forme de cercles d’échanges. Ce moyen est idéal pour apprendre de vos pairs et étendre votre réseau.

Enfin, le Salon des meilleures pratiques d’affaires peut constituer pour vous une source d’inspiration. En plus des conférences thématiques, vous pouvez y rencontrer chaque année la haute direction d’OBNL qui présentent leurs projets d’amélioration. 

4. Marché et contexte d'affaires

Le monde change constamment. Pour rester au top, il faut être sensible aux fluctuations qui s’opèrent dans votre environnement. Faire une veille, que certains appellent une vigie, est un bon moyen d'acquérir des informations que vous pourrez par la suite utiliser de façon stratégique. 

Voici quelques sources d’information à envisager pour votre veille : 

  • Les groupes de discussion Facebook et LinkedIn liés à vos activités;

  • Les nouvelles de vos partenaires principaux (individus et organisations);

  • Les publications des influenceurs de votre secteur;

  • La section « nouvelles » des associations ou groupes d’intérêts pertinents;

  • Les publications des chaires de recherche en lien avec votre secteur d’activité;

  • L’actualité sociale, économique, politique et législative publiée dans les médias;

  • Les publications liées aux chantiers ou aux comités de travail;

  • Les rapports annuels des OBNL avec lesquels vous collaborez, êtes en compétition ou dont vous souhaitez vous inspirer; 

  • La visite des installations d’autres OBNL, lorsque ce sera possible, afin de constater et de ressentir comment les autres fonctionnent. 

5. Leadership

Il paraît qu’on ne peut pas offrir aux autres ce que l’on n’a pas. Ainsi, mieux se connaître, reconnaître ses limites, mettre ses forces à profit, développer des relations significatives, nourrir sa créativité et  s’intéresser à des pratiques de gestion novatrices sont autant de façons de rester au top. 

Les « Ted talks » (conférences thématiques) sont une excellente source d’inspiration, tout comme les balados que vous pouvez trouver sur une foule de plateformes (OHdio, Spotify).  Si vous n’êtes pas adepte de lecture, les livres audio, notamment sur Audible, peuvent être une alternative intéressante. 

Ces temps-ci, deux personnalités américaines sont particulièrement à la mode en matière de leadership sur l’ensemble de ces plateformes : Brené Brown avec son approche « Dare to Lead » et Simon Sinek avec son concept du cercle d’or, « Golden Circle ».

Bien qu’il n’existe pas de recette magique pour atteindre le top et y rester, faire preuve de curiosité et démontrer de l’ouverture au changement sont deux clés qui vous seront utiles. Bonnes découvertes!  

--- publié le 19 mars 2021

 

VOICI QUELQUES TEXTES, CONTENUS ET OUTILS SUR DES SUJETS SIMILAIRES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER 

 

À propos de l'auteure

Catherine Lamontagne

Le vaste domaine des communications s'est avéré un terrain de jeu idéal pour lui permettre d’élaborer des stratégies et des plans à fort impact social, économique et environnemental. À la fois entrepreneure, administratrice, bénévole, gestionnaire et conseillère stratégique auprès de la haute direction d’OBNL québécoises et canadiennes : elle connait et comprend ces différentes réalités et leurs enjeux spécifiques. Curieuse et passionnée, elle crée des ponts entre les valeurs et les objectifs d’affaires, entre le sens et les résultats. Catherine se démarque par sa pensée stratégique, son approche systémique et sa bienveillance. Via OROKOM, l'entreprise de services-conseils qu'elle a créé en 2017, elle souhaite inciter et inspirer les personnes, les organisations et les collectivités à oser faire mieux et à se lancer en toute confiance.

Retour à la liste des nouvelles

Vous désirez explorer d’autres domaines?

Découvrez nos 12 enjeux-clés

Vous voulez agrandir votre documentation?

Accédez aux téléchargements gratuits

Vous avez aimé ce contenu?

Consultez les autres contenus

Vous souhaitez en savoir +?

Contactez-nous